KLOX Technologies dévoile les résultats intérimaires d’études cliniques en cours sur l’utilisation de LumiHealMD pour le traitement de plaies chroniques et de la cicatrisation post-chirurgicale

/, Recent News/KLOX Technologies dévoile les résultats intérimaires d’études cliniques en cours sur l’utilisation de LumiHealMD pour le traitement de plaies chroniques et de la cicatrisation post-chirurgicale

Données présentées au congrès 2016 de la World Union of Wound Healing Societies

LAVAL, Quebec, Sept. 28, 2016 (GLOBE NEWSWIRE) — Aujourd’hui, les résultats cliniques intérimaires sur l’utilisation de LumiHealMD de KLOX Technologies (Klox) pour le traitement des plaies chroniques difficiles à guérir et la cicatrisation post-chirurgicale seront dévoilés dans le cadre du congrès 2016 de la World Union of Wound Healing Societies (WUWHS) à Florence en Italie.

Le système LumiHealMD de Klox est un traitement innovant, propriétaire, non invasif et sans effets thermiques qui exploite le pouvoir de la fluorescence en présence d’oxydants afin de traiter des troubles graves de la peau et des tissus mous.

« Nous croyons que LumiHealMD peut réellement faire une différence significative dans la façon dont nous gérons et traitons les plaies aiguës et chroniques », a déclaré Dr. Marco Romanelli, MD, PhD, Professeur Agrégé en Dermatologie à l’École de Médecine de l’Université de Pisa et Chef de l’Unité de recherche en soin des plaies, Président élu de la World Union of Wound Healing Societies. « Il s’agit d’un domaine où un besoin non comblé demeure, et grâce à son approche innovante, à son excellent profil d’innocuité et son efficacité, LumiHealMD peut contribuer à combler cet écart. »

À 12h15 p.m. (HAEC), le Professeur Franco Bassetto, Chef de clinique en Chirurgie Plastique, Professeur titulaire de la Chaire en chirurgie plastique et du programme de résidence en chirurgie plastique reconstructive et esthétique à l’Hôpital Universitaire de Padova en Italie, dévoilera les résultats intérimaires de l’étude EUREKA qui a évalué l’utilisation de LumiHealMD pour la gestion des plaies chroniques en milieu hospitalier réel.

Après la présentation du Professeur Bassetto, le Professeur Andreas Nikolis, MD, MSc, FRCSC, Chirurgie plastique reconstructive et esthétique, Professeur Associé en chirurgie plastique, Division de la chirurgie plastique à l’Université de Montréal au Canada, partagera les résultats provisoires d’une étude comparant LumiHealMD à l’utilisation de feuilles en silicone pour le traitement de plaies chirurgicales dans le cadre de réductions mammaires.

« Nous sommes ravis par les résultats intérimaires de ces deux études et par le haut taux de satisfaction des patients et des chercheurs. Grâce à sa facilité d’utilisation et à son efficacité, 95 % des chercheurs ayant pris part à l’étude EUREKA sur la gestion des plaies chroniques ont indiqué qu’ils recommanderaient LumiHealMD à leurs collègues », a déclaré Dr. Michel Cimon, MD, Vice-président principal et Chef des affaires médicales et scientifiques chez KLOX Technologies. « De plus, la vaste majorité des patientes ayant complété l’étude sur la cicatrisation post-chirurgicale à ce jour étaient plus satisfaites par l’utilisation de LumiHealMD en ce qui a trait à la facilité d’utilisation et la complexité du traitement.»

Résultats cliniques intérimaires de l’étude EUREKA sur LumiHealMD et la gestion des plaies chroniques

Le Professeur Franco Bassetto présentera les résultats intérimaires d’une étude ayant évalué l’utilisation de LumiHealMD pour la gestion des plaies chroniques en milieu hospitalier réel. À ce jour, les résultats portent sur 33 patients qui ont pris part à l’étude EUREKA de 100 patients. L’étude complète sera terminée d’ici à la fin de l’année et les données seront disponibles au cours de la première moitié de 2017.

L’analyse intérimaire des chercheurs indique que l’utilisation de LumiHealMD pour le traitement des ulcères de pression, des ulcères du pied diabétique et des ulcères veineux de la jambe est sécuritaire, facile à administrer et très bien tolérée par les participants à l’étude. La conformité aux visites dans le cadre de l’étude était excellente.

Les bons profils d’innocuité et de conformité du traitement pourraient être attribuables à son effet positif sur la réduction de la douleur qui a été observé durant l’étude, plus particulièrement auprès des patients souffrant d’ulcères veineux de la jambe, ainsi qu’à son efficacité.

Les résultats intérimaires supportent l’excellent profil d’efficacité de LumiHealMD pour permettre la guérison des plaies et la préparation du lit de la plaie. Ces résultats montrent la capacité de ce traitement à aider les plaies chroniques difficiles à guérir (ulcères de pression, ulcères du pied diabétique et ulcères veineux de la jambe) à réagir à nouveau, tout comme les plaies aiguës. Les résultats intérimaires comportent 17 patients dont les plaies chroniques se sont refermées au cours du traitement, deux (2) patients dont les plaies étaient près de se refermer et trois (3) autres qui étaient prêts pour une greffe de peau. Six (6) patients supplémentaires parmi les 33 patients sur lesquels portent les résultats ont connu une réduction de la taille de leur plaie au cours de l’étude, sans toutefois atteindre le seuil fixé pour les répondeurs complets.

Une fois fermée, aucune plaie ne s’est rouverte durant la période de confirmation de deux semaines. Le très faible risque de rupture ou de déhiscence de la plaie correspondait au traitement de l’étude.

Les paramètres exploratoires démontraient le potentiel du système pour moduler la réponse inflammatoire lors du processus de guérison des plaies. La qualité de vie des patients s’est vue améliorée dans toutes les sous-sections (vie sociale, bien-être et symptômes physiques), et les chercheurs ont aussi indiqué un haut taux de satisfaction. La très faible incidence d’infections durant l’étude, plus particulièrement l’absence d’infection pour les ulcères du pied diabétique, suggère un contrôle positif du biofilm de la plaie.

Résultats provisoires de l’impact de LumiHealMD  sur la cicatrisation post-chirurgicale

Le Professeur Andreas Nikolis présentera les résultats provisoires d’une étude comparant LumiHealMD à l’utilisation de feuilles en silicone pour le traitement de plaies chirurgicales.

42 patientes devant subir une réduction mammaire bilatérale ont été recrutées pour cette étude. Une (1) incision mammaire a été sélectionnée au hasard pour un traitement avec LumiHealMD (le traitement a débuté sept (7) ou 21 jours après la chirurgie), alors que le sein controlatéral n’a été traité qu’avec une pellicule de gel de silicone pour huit (8) semaines.

Les résultats préliminaires provenant de 16 patientes ayant complété toutes les visites de traitement requises montrent un excellent profil d’innocuité pour toutes les patientes ainsi qu’une amélioration significative des résultats rapportés par les médecins et les patientes. À ce jour, aucun effet secondaire grave n’a été rapporté dans le cadre de cette étude, et il est peu probable que les effets secondaires rapportés soient liés au traitement LumiHealMD.

À la fin de la période de traitement, les données colligées à ce jour montrent une plus faible proportion de patientes avec des cicatrices rouges, ainsi qu’une plus grande proportion de patients atteignant un niveau de souplesse de la peau normal. De plus, une proportion significativement plus élevée de patientes traitées avec LumiHealMD a atteint une taille de cicatrice normale comparativement à celles traitées avec les pellicules de gel en silicone.

L’étude complète se terminera d’ici à la fin 2016 et les données seront disponibles au cours de la première moitié de 2017.

Horaire des événements en lien avec LumiHealMD au congrès 2016 de la WUWHS

Aujourd’hui (28 septembre 2016), KLOX sera l’hôte d’un symposium satellite sur le rôle de son système biophotonique dans le soin des plaies (The Role of KLOX BioPhotonic System in Wound Healing) de 12h15 à 13h45 (HAEC) dans le Hall RAFFAELLO. Les présentations orales seront les suivantes :

  • Des besoins non comblés en soin des plaies
    Président: Prof. Luc Teot, Hôpital universitaire de Montpellier
    FRANCE
  • Le soin des plaies : « un processus très intime ». La science derrière le système LumiHealMD
    Prof. Giovanni Scapagnini, Département de Médecine et de Science de la santé, Université de Molise
    ITALIE
  • EUREKA ITALIA. L’évaluation de l’utilisation du système biophotonique de KLOX dans la gestion de plaies chroniques en milieu hospitalier réel : une étude sur la reproductibilité. Résultats intérimaires.
    Prof. Franco Bassetto, Chef de clinique en Chirurgie Plastique, Professeur titulaire de la Chaire en chirurgie plastique et du programme de résidence en chirurgie plastique reconstructive et esthétique à l’Hôpital Universitaire de Padova en Italie
    ITALIE
  • L’évolution de la photobiomodulation: impact sur la cicatrisation
    Prof. Andreas Nikolis,  MD, MSc, FRCSC, Chirurgie plastique reconstructive et esthétique, Professeur Associé en chirurgie plastique, Division de la chirurgie plastique à l’Université de Montréal au Canada
    CANADA

Autres présentations et affiches pertinentes:

  • La thérapie biophotonique appliquée aux ulcères de pression : une nouvelle avenue thérapeutique?
    Auteur: Dr. Alessandro Corsi
    À l’étage supérieur, dans la section des affiches (PO217-ID1042.45)
  • Une nouvelle technologie mise à l’essai dans le traitement des blessures chroniques: le biophotonique, une valeur ajoutée dans l’évaluation économique du soin des plaies
    Auteurs : Dr. Sara Sandroni, Dr. Morena Mascalchi, Dr. Mirella Rossi
    À l’étage supérieur, dans la section des affiches (PO496-ID10893.45)
  • Le traitement photonique des plaies chroniques
    Auteurs: Dr. Elia Ricci, Dr. Monica Pittarello, Dr. Alberico Balbiano di Colcavagno, Dr. Veronica Fess
    Au Hall RENAISSANCE à 8h25 a.m. (HAEC) le lundi 26 septembre 2016
  • Les lasers et la lumière dans le soin des plaies
    Président: Dr. Nicola Zerbinati (Italie)
    Co-présidents: Dr. Marcello Monti (Italie), Dr. Matteo Tretti Clementoni (Italie)
    Conférenciers: Dr. Steven Paul Nisticò (Italie), Dr. Marco Romanelli (Italie)
    Au Hall LEONARDO de 15h45 à 17h45 p.m. (HAEC) le mardi 27 septembre 2016.

À propos de LumiHealMD
Le système biophotonique LumiHealTM de Klox est un traitement innovant, propriétaire, non invasif et sans effets thermiques qui exploite le pouvoir de la fluorescence en présence d’oxydants afin de traiter des troubles graves de la peau et des tissus mous. LumiHealMD a reçu le marquage CE pour le traitement de plaies aiguës et chroniques. Il est composé d’une lampe multi-LED et d’un gel topique à photoconversion renfermant des molécules qui captent la lumière (chromophores) qui est appliqué sur la plaie ouverte. L’illumination du gel topique à photoconversion au moyen de la lampe multi-LED crée l’effet synergétique des oxydants et des photons (fluorescence) pour contrôler le biofilm, induire la guérison et réduire la douleur de façon sécuritaire et efficace. Le traitement ne dure que quelques minutes, n’est pas abrasif, n’a pas d’effets thermiques et a été rapporté comme confortable pour le patient.

À propos de KLOX Technologies
Klox Technologies est une société qui s’emploie à développer et commercialiser sa plateforme technologique exclusive BioPhotonique pour cibler différents troubles de la peau et des tissus mous. Klox développe ses programmes pour différentes indications en s’appuyant sur des franchises en dermatologie, soins des plaies et santé buccodentaire. Pour plus d’information ou pour consulter les résumés de communication, veuillez consulter le www.kloxtechnologies.com

Énoncés prospectifs
Certains énoncés contenus dans ce document, autres que les énoncés de faits qui peuvent être vérifiés indépendamment à la date des présentes, peuvent constituer des déclarations prospectives. Des exemples de telles déclarations prospectives comprennent, entre autres, des déclarations sur les cosmétiques et les équipements médicaux et les applications médicales et les essais cliniques ainsi que l’état et les résultats connexes qui s’y rapportent, ainsi que ceux concernant les efforts de développement et de commercialisation soutenus et subséquents. De telles déclarations, qui sont fondées sur les analyses et attentes actuelles de la direction, comprennent intrinsèquement de nombreux risques et incertitudes, connus ou inconnus, dont plusieurs sont hors du contrôle de KLOX Technologies Inc. Ces risques comprennent mais sans s’y limiter : l’impact de la conjoncture économique générale ; les conditions générales des industries médicales, des cosmétiques ou des biens de consommation ; les changements de climat réglementaire dans les territoires où KLOX Technologies Inc. exerce des activités ; la volatilité des marchés financiers et commerciaux ; les variations de coûts et les changements à l’environnement concurrentiel ainsi que d’autres risques. Par conséquent, les résultats futurs réels peuvent différer substantiellement de ceux prévus, tels qu’exprimés dans les déclarations prospectives. Dans le cas des déclarations prospectives portant sur les produits candidats de recherche et sur les efforts de développement soutenus et subséquents, les risques spécifiques qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent substantiellement des évaluations et attentes actuelles de KLOX Technologies Inc. comprennent : l’échec à démontrer l’innocuité, la tolérabilité et l’efficacité des produits de KLOX Technologies Inc. ; la vérification des données finales et de qualité contrôlée et les analyses y étant reliées ; et les dépenses engagées à l’effet et les incertitudes d’obtenir une approbation réglementaire.

Pour plus d’information:
Roxanne Chaudier
Hill+Knowlton Stratégies
Roxanne.Chaudier@hkstrategies.ca
514-375-2725

By | 2017-11-07T19:57:35-05:00 September 28th, 2016|